À l’aide des autres

Mandela Day à Grand Central - Licence Creative Commons Paternité - Eri Chan

Mandela Day à Grand Central – Licence Creative Commons Paternité – Eri Chan

« Je continue ma lutte en faveur du respect des droits humains à travers la Fondation Nelson Mandela, le Fonds d’aide à l’enfance Nelson Mandela et la Fondation Mandela Rhodes. »

Discours de Nelson Mandela, pour la réception du prix Ambassadeur de la conscience remis par Amnesty International

Dès la fin de son mandat présidentiel, Nelson Mandela décide de se consacrer à diverses œuvres caritatives. Seulement quelques mois après son retrait de la vie politique (1999), il crée la Fondation Nelson Mandela (NMF), une organisation non gouvernementale (ONG) sans but lucratif pour continuer de lutter pour les valeurs qui lui tiennent à cœur :

  • la lutte contre le sida,
  • l’éducation dans les régions rurales,
  • le devoir de mémoire

Cette fondation a été créée pour « répondre à un besoin croissant et urgent d’apporter à Nelson Mandela, l’appui nécessaire pour lui permettre de poursuivre le travail entrepris à la tête du pays. [...] À partir de cet objectif logistique, la fondation a évolué pour mettre en pratique ses idéaux et ses valeurs. »

La fondation est attachée à permettre le développement de l’esprit de réconciliation, de l’ubuntu et des valeurs sociales. Ses travaux sont un hommage à la vie de Nelson Mandela qui a toujours œuvré dans ce sens.

La volonté de Nelson Mandela de voir les jeunes générations participer à l’amélioration des conditions de vie de chacun, a mené à créer le Mandela Day en 2009. Les Nations Unies ont déclaré le 18 juillet (date de naissance de Nelson Mandela) comme étant la Journée internationale Nelson Mandela. Au cours de cette journée, les personnes et organisations du monde entier sont encouragées à faire le bien autour d’elles.