À l’aide des autres

Lutte contre le SIDA

ruban-rougeLe programme de lutte contre le SIDA de la fondation Nelson Mandela est divisé en trois parties :

  1. Concilier pour créer des conditions de dialogue;
  2. Comprendre, à travers le dialogue, pour améliorer les connaissances sur la pandémie;
  3. Influer sur les décisions politiques et contribuer à la prise de conscience de l’état la pandémie.

La fondation organise des rencontres pour rendre possible les échanges entre individu, président d’association ou politique sur la problématique de la pandémie du Sida en Afrique du Sud. Entre 2002 et 2005, une campagne se servant de l’image de confiance de Nelson Mandela a été mise en place pour inciter les individus à témoigner. Le but est de réussir à obtenir un consensus sur les enjeux du Sida.

Des cours d’instruction civique sur la maladie ont été ajouté aux programmes scolaires et constitue une véritable réussite. En effet, cette sensibilisation permettra une meilleure intégration de la population séropositive, mais aussi une meilleure prévention des générations futures et une prise de décision politique plus efficace.

Il s’agit donc principalement d’activités de plaidoyer.


© TED Talks

« Aids is no longer just a disease, it is a human rights issue. » (« Le sida n’est plus une simple maladie, c’est un enjeu des droits de l’Homme. »).

Slogan de la série de concerts 46664
Concert 46664
Logo 46664

Logo 46664 – Domaine Public

46664 est le numéro de prisonnier de Nelson Mandela depuis le début de sa détention en 1964 jusqu’à sa libération en 1990. Il s’agit aussi du nom donné à une série de concerts organisés par la Fondation Nelson Mandela en faveur de la lutte contre le sida. Ces concerts avaient pour but de récolter un maximum de fonds pour lutter contre la propagation de la maladie en Afrique du Sud.


« It’s in your hands » © Archives Nelson Mandela Foundation
Discours de Nelson Mandela au concert 46664 de 2008 à Londres (en anglais)

“Ce soir, à presque 90 ans, il est temps que je passe le flambeau. C’est à votre tour maintenant.”

Dès lors, le slogan “c’est à votre tour” devint un cri de ralliement invitant d’autres personnes à prendre le relais de Nelson Mandela et à s’impliquer dans la construction d’un monde meilleur.