Toujours dans la politique Sud-Africaine

“Je fais désormais partie des anciens de notre société, j’appartiens au monde rural, je suis concerné par l’avenir des enfants et des jeunes de notre pays et suis un citoyen du monde déterminé à œuvrer pour améliorer la vie de nos concitoyens, tant que j’en aurai la force…”

Nelson Mandela

D’une certaine façon, on peut dire que Nelson Mandela s’est retiré de la vie politique à plusieurs reprises. Tout d’abord en 1999 lorsqu’il termine son mandat de président sud africain, puis en juin 2004, où il indique qu’il se retire de la vie publique.


Nelson Mandela – Retirement © Archives Nelson Mandela Fondation

“Je ne compte pas m’éloigner totalement du public, mais je préfère vous contacter pour savoir si je suis le bienvenu, plutôt que d’être appelé pour participer à divers événements. Je vous le demande donc : ne m’appelez pas.”

Nelson Mandela lors de son discours de juin 2004 sur son retrait de la vie publique

Suite à la fin de son mandat présidentiel (en 1999), il continue à soutenir l’ANC. Pourtant presque 10 ans plus tard (en 2008), il décide de ne pas se prononcer sur les divisions au sein du parti et déclare qu’il ne soutiendra aucun candidat lors des élections générales de 2009.

« Je ne souhaite pas être mêlé aux combines et aux divisions qui pointent au sein de l’ANC ».

Ainsi, il prend le parti de ne faire aucune campagne publique pour Jacob Zuma, le président de l’ANC candidat à la présidence du pays. L’opposition est menée par Helen Zille avec le parti de l’Alliance Démocratique. Le congrès du Peuple (dissidence d’une faction de l’ANC) regroupe quant à lui d’anciens partisans de Thabo Mbeki.
Finalement, Mandela décide de s’engager en faveur de Jacob Zuma à l’occasion de deux événements publics. Le premier a lieu en février 2009 dans le Cap-Oriental. Par la voix de son petit-fils, Nelson Mandela confirme son appartenance et son soutien à l’ANC et son engagement en faveur de Jacob Zuma.

Rassemblement Jacob Zuma

Nelson Mandela et Jacob Zuma (à gauche) lors du meeting du 19 avril 2009, à Johannesburg – ©INA

Le second rassemblement en faveur de Zuma auquel Mandela participe, a lieu le 19 avril 2009, trois jours avant les élections générales. Il s’agit alors du dernier grand rassemblement public de l’ANC réunissant quelque cent vingt mille personnes dans un stade de Johannesburg. Dans le discours diffusé qu’il a fait enregistrer, Mandela rappelle au parti ses objectifs principaux qui sont la lutte contre la pauvreté et « la construction d’une société unie et non raciale ».

—–
Vidéo : En fin de campagne, Mandela rappelle l’ANC à ses devoirs